Viking FR

7 mauvaises habitudes santé au bureau et comment les éviter

7 mauvaises habitudes santé au bureau et comment les éviter

Comme si de longues heures passées au bureau n’étaient déjà pas assez drainantes, il se trouve que notre vie au bureau pourrait être le moment propice pour prendre de (très) mauvaises habitudes impactant notre santé. Le pire ? On ne s’en rend même pas compte.

La bonne nouvelle c’est qu’une habitude peut également être bonne ! Il faudra évidemment la changer, mais quelques scientifiques s’accordent à dire qu’il faut 21 jours pour en créer une nouvelle. Alors ça demande des efforts mais si à long terme vous améliorer la qualité de votre vie, le calcul est rapide.

Avant tout, il faudrait évidemment connaitre ces mauvaises habitudes. Nous en avons listé 7 tout en indiquant comment les tourner au positif.

1. Rester assis toute la journée

De nombreux experts affirment que « rester assis est la nouvelle addiction nocive », ce qui n’est pas vraiment une bonne nouvelle si vous êtes enchaîné à un bureau pendant huit heures par jour. Un mode de vie sédentaire peut augmenter votre risque de diabète et de maladies cardiaques, mais surtout les douleurs lombaires.

Le bon réflexe : bougez !

Investissez dans un bureau assis-debout au travail. Si vous ne pouvez pas, alors trouvez des moyens de travailler debout. Par exemple lorsque : vous lisez/corrigez un rapport, lorsque vous téléphonez ou encore pendant votre pause.

 2. Avoir une mauvaise posture

La posture est l’une des mauvaises habitudes les plus courantes que nous avons. Notamment parce que la mauvaise posture en comprend plusieurs : s’avachir, tenir le téléphone entre votre oreille et votre épaule et regarder votre écran de bas en haut. Les effets de la mauvaise posture comprennent : mal de dos, maux de tête, fatigue, respiration diminuée, système digestif bloqué. S’avachir également donne une mauvaise impression de vous, ce qui peut nuire à vos perspectives de carrière.

Le bon réflexe : adoptez la bonne posture

Optez pour une chaise ergonomique pour rester droit, main à plat sur la table, ne croisez pas vos jambes (un repose-pied vous aidera à perdre cette habitude), étirez-vous et bougez ! Même avec un poste de travail très ergonomique, bouger son corps est la seule méthode efficace pour lutter contre les problèmes causés par la position assise prolongée.

3. Oublier de boire de l’eau

Nous avons besoin d’eau pour survivre. L’eau est nécessaire pour amortir et lubrifier vos articulations, protéger votre cerveau et d’autres tissus internes, réguler la température de votre corps, et éliminer les déchets de votre corps par l’urine, les selles et la transpiration.

Lorsque vous ne disposez pas de suffisamment d’eau, la déshydratation fait surface. Lorsque vous êtes déshydraté, vous ferez l’expérience de la bouche sèche, une pression artérielle basse, des maux de tête, des étourdissements, une sécheresse de la peau et le pire de tous, la fatigue.

bouteils d'eau avec graduation horaires

Le bon réflexe : buvez à des moments précis

La seule façon de vous assurer de boire assez d’eau sera d’en faire une habitude. Achetez une bouteille pour le bureau que vous remplirez à la fontaine à eau à chaque fois que vous prendrez une pause-café. Vous pourrez même en faire un DIY en ajoutant des mesures pour vous forcer à boire à des heures précises. Une alarme sur votre téléphone pourra également faire affaire.

4.   Déjeuner seul à son bureau

Dur à avaler pour un pays comme la France, pourtant c’est une habitude anglo-saxonne qui séduit de plus en plus de français ! Cette habitude est mauvaise car elle vous fait manger plus, de moins bonne qualité et vous désocialise. En effet, absorbé par votre ordinateur, votre corps et votre cerveau ne traitent pas correctement la quantité de nourriture que vous consommez. En conséquence, l’hormone leptine (hormone de digestion) est souvent en retard pour signaler au cerveau qu’il est temps d’arrêter de manger. Cela signifie que vous prenez plus de calories que ce dont vous avez besoin pour obtenir la sensation de satiété.

Le bon réflexe : débranchez !

Débranchez en prenant votre pause déjeuner dans un endroit différent. Votre cerveau n’est de toute façon pas multitâche alors appréciez votre nourriture, la compagnie de vos collègues et la vie en général.

5. Le shoot de caféine

Oui, le café peut vous donner de l’énergie et une sensation d’être surhumain, mais en boire trop peut conduire à des effets secondaires négatifs : maux de tête, brûlures d’estomac, anxiété et sensation de manque pour n’en nommer que quelques-uns.

Le bon réflexe : 4 tasses maximum par jour

400 milligrammes de caféine par jour est considéré comme sûr pour la plupart des adultes en bonne santé, ce qui est à peu près la quantité de caféine dans quatre tasses de café allongé. Donc, quand vous atteignez ce nombre, il est temps de passer au déca. Si c’est une question de fatigue alors remplacez votre pause-café par une pause sieste pour vous redonner de l’énergie (pour en savoir plus sur la sieste au bureau c’est par ici).

6. Se rendre malade au travail

Vous ne vous aidez pas et vous n’aidez pas non plus vos collègues. Lorsque vous êtes malade, votre corps a besoin de beaucoup de repos. Si vous ne prenez pas de temps pour aller mieux vous empirez votre cas et vous aurez besoin de plus de jours pour récupérer. En d’autres termes, votre inefficacité et le ralentissement de votre productivité va durer plus longtemps si vous restez au travail bien que ce ne soit pas votre intention initiale.

Le bon réflexe : prenez un jour de congé maladie

Reposez-vous en coupant complètement avec le travail de façon à revenir d’attaque. Mais avant cela, assurez-vous que vous n’êtes pas infectieux et que la moitié du bureau ne va pas s’absenter.

7. Ne pas se laver les mains

Justement parce que beaucoup ont la mauvaise habitude n°6 !!! Il est temps de prendre l’habitude de se laver les mains. Toute la journée, nous touchons les boutons de la machine à café, de l’ascenseur, de l’imprimante, les poignées de portes, téléphones et claviers… ce qui est propice à la prolifération des microbes.

Le bon réflexe : lavez-vous les mains pardi !

photo des mains d'une personne en train de se les laverPour limiter les risques d’infections courantes, lavez-vous les mains chaque fois que vous utilisez les toilettes, avant et après votre déjeuner, après avoir utilisé le téléphone ou clavier de l’un de vos collègues, après une réunion client… Vous pouvez également vous munir de lingettes et de gel hydroalcoolique.

Envie de passer les prochains 21 jours à perdre l’une de ces mauvaises habitudes ? Tenez-nous au courant sur Twitter : @Viking_FR

Tags: , , , ,
photo des mains d'une personne en train de se les laver
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Share on LinkedIn

Comments are closed.