Viking FR

Hubert Laurent, fondateur de TalkTalkBnb

Hubert Laurent, fondateur de TalkTalkBnb

Ce mois-ci nous avons rencontré Hubert Laurent, fondateur de TalkTalkBnb, plateforme collaborative de mise en relation, d’entraide et d’échanges linguistiques et culturels pour les collaborateurs et leurs enfants, à destination des entreprises présentes à l’international.

Racontez-nous votre parcours…

A l’origine, je suis traducteur. Après mes études à Tours, j’ai décidé de voyager pour apprendre et pratiquer les langues étrangères : je parle français, anglais et italien, et un peu espagnol. J’ai trouvé des petits boulots dans les pays que j’ai visités, notamment un job de prof de français. Je suis revenu en France 7 ans plus tard et me suis installé à Lorient, en Bretagne.

TalkTalkBnb, c’est quoi ?

Logo-TalkTalk-Final_couleur-2017

L’idée de TalkTalkBnb est venue d’un contexte familial : en 2015 ma fille a demandé à ce qu’on parte tous un an à Londres pour améliorer son anglais. Je lui ai dit que ce n’était pas possible mais qu’en revanche on pouvait surement accueillir chez nous des voyageurs anglophones, leur offrir le gîte et le couvert en contrepartie de pouvoir pratiquer avec eux. J’ai cherché sur internet un site qui proposait ce genre d’échanges et ça n’existait pas. J’ai donc décidé de le créer.

Depuis 2017, TalkTalkBnb propose aux entreprises de créer leur propre espace privatif sur la plateforme. Le but de cet espace est de de s’entraider entre collègues de différentes façons :

  • Mise en relation : pour améliorer ses compétences linguistiques, tisser des liens avec ses collègues situés dans d’autres pays, partager des conseils de visite, de voyage…
  • Accueil et activités lors de voyages d’affaires : lors des déplacements, recevoir ou se rendre chez ses collègues pour la maîtrise des frais d’hébergement ponctuel et découvrir des spécialités locales
  • Echanges linguistiques : accueil et prise en charge des enfants entre collaborateurs pour éviter d’envoyer ses enfants en terres inconnues, aider les enfants étudiants pour leur démarche à l’étranger (stage, entretien, job d’été…)

Quels sont vos prochains défis ?

Accroître le nombre d’entreprises membres et par la suite élargir notre cible particuliers, notamment par des activités en commun sur la thématique linguistique. Nous prévoyons aussi de développer une application mobile, pour compléter la plateforme et mieux cibler et interagir avec nos clients.

Y a-t-il des influenceurs qui vous ont inspiré dans la création de TalkTalkBnb ?

Les créateurs d’entreprises telles que BlaBlaCar ou Airbnb m’ont montré qu’il est important de persévérer et de savoir passer par des phases difficiles mais de ne rien lâcher.

Auriez-vous des conseils à donner à des jeunes qui souhaitent se lancer ?

Je dirais qu’il faut challenger ses idées, confronter son modèle, ne pas avoir peur d’en parler autour de soi, quitte à être critiqué. Ce sera toujours bénéfique pour se construire.

Décrivez-nous votre espace de travail…

cof

Nous occupons deux garages dans une ancienne coopérative de Lorient, en Bretagne. A l’époque j’y ai même trouvé un bateau, que j’ai fait retirer et aménagé l’espace en open space. Notre bureau est composé d’un bar, un canapé et une cuisine, et même d’un endroit pour faire la sieste !

Vous êtes plutôt thé ou café ?

Café au lait, et dans un grand mug !

Quelles fournitures de bureau ne vous quittent jamais ?

Au contraire de beaucoup de gens, j’emporte toujours avec moi une trousse contenant quasiment tout sauf des stylos : Stabilo, marqueur, mètre, cutter, brosse à dents, bouchons d’oreille pour prendre le train en toute tranquillité, médicaments, et même une cuillère ! Je suis très prévoyant !

Partagez vos réactions ou commentaires sur Twitter ou Facebook.

Retrouvez également l’article Travailler à l’étranger, savoir-vivre et coutumes

Tags: , , ,
2017-11-24 11_10_52-TalkTalk 0002.jpg ‎- Photos
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Share on LinkedIn

Comments are closed.