Viking FR

Raza Siddiqi, entrepreneur à succès

Raza Siddiqi, entrepreneur à succès

Aujourd’hui, nous recevons Raza Siddiqi, Président de son cabinet de conseil WSU Partners pour notre interview Business Success. Laissez-vous inspirer par ce parcours percutant et audacieux. Ce que nous retenons de cette interview est que Raza n’a jamais eu peur de prendre des risques, comme se lancer le défi d’obtenir en 1 an un diplôme qui prend normalement 4 ans à obtenir. Proactif et humble, Raza Siddiqi nous partage sa vision et de solides conseils pour se motiver.

En bref, quel est votre histoire ? Quel est l’histoire de votre entreprenariat ?

J’ai grandi dans un petit village de 800 habitants en campagne Seine-et-Marnaise, suis monté à Paris à 18 ans pour suivre des classes préparatoires scientifiques, ai poursuivi dans une école généraliste parisienne, l’ENSTA (Ecole Nationale Supérieure de Techniques Avancées), créé une association de sonorisation et éclairage, effectué une année de césure à Jussieu pour obtenir une maîtrise en mathématiques fondamentales, terminé mon cursus ingénieur et finalisé mes études par un mastère spécialisé en création et gestion d’entreprise, le mastère HEC Entrepreneurs. J’ai travaillé 6 ans pour une société de conseil en stratégie opérationnelle et management, et ai créé ma société de conseil au terme de ces 6 années.

Comment vous est venu le déclic et la détermination de créer WSU Partners ?

Lorsque je travaillais pour une société de conseil, j’avais régulièrement d’excellents retours de mes clients qui notaient une différence notable de qualité de prestation entre mes prestations et celles de mes collègues, tous niveaux hiérarchiques confondus. J’étais également en recherche d’indépendance (je crois que j’ai toujours été en recherche d’indépendance ;)). A cela s’est également ajouté, je ne devrais peut-être pas dire cela, une saturation certaine d’être dirigé par des managers que je trouvais moins compétents que moi

Le temps était venu de sortir du salariat pour véritablement entrer dans un nouveau monde. En 2013, j’ai monté mon cabinet avec pour but non pas de grandir mais d’avoir une société pour réaliser des opérations qui ne sont pas accessibles lorsque vous ne dirigez pas une telle structure.

Décrivez votre espace de travail. Vous êtes plutôt maniac ou un pro du chaos organisé ?

J’ai un naturel plutôt orienté chaos organisé, mais, l’homme étant à mon sens une créature d’habitudes, j’ai pris, chez mes clients, de bonnes habitudes issues des méthodes de lean management telles que le Gemba Kaizen.

Mon bureau est toujours quasiment vide. Je le range tous les soirs avant de partir, j’use et abuse des filtres et outils de classement automatiques des boîtes mails et agendas. Je suis également très fan du visual management. Mon bureau est vide, mais les murs autour sont couverts de planches. Pour ce qui est de mon espace de travail personnel… well… c’est une autre histoire 😉

Thé ou café ?

Thé ! Noir ! Avec une pointe de lait 😉

Quelle fourniture de bureau vous est indispensable ?

Le stylo 4 couleurs ! Un monde en couleurs c’est quand même plus sympa, non ?

Quelle est la meilleure chose que vous avez pu réaliser grâce à WSU Partners ?

La meilleure chose que j’ai pu réaliser grâce à l’entrepreneuriat, c’est de fédérer mon état d’esprit et mon style de vie. Je me sens plus unifié.

Qui est votre idole en termes de carrière ?

Je n’ai pas vraiment d’idole en termes de carrière, mais Ernest Solvay reste pour moi une figure incroyable. S’isoler du monde pour se concentrer sur ses recherches, ne pas écouter les autres et ne faire confiance qu’à son instinct et sa vision, s’entourer de gens de confiance et les laisser vous aider sur les domaines de compétences que vous n’avez pas, pour finir par bâtir un empire industriel et créer des milliers d’emplois et une renommée internationale pour des centaines d’années… C’est proprement incroyable !

3 conseils clefs pour réussir sa carrière professionnelle comme vous ?

1er – Oubliez les autres.

Vous êtes seul aux commandes de votre vie.

2ème – Ecoutez-vous.

Les signaux de stress ne doivent pas être enfouis. Ils doivent être traités. Sur un exemple concret, ne vous acharnez pas sur des domaines ou des sujets où vous n’êtes pas compétents. Trouvez une personne de confiance et convenez d’un accord.

3ème – Fixez-vous au moins 3 objectifs et concrétisez-les :

Un court terme, que vous devrez atteindre à la fin de la semaine ou du mois.

Un moyen terme, que vous devrez atteindre à la fin de l’année.

Un long terme, que vous devrez atteindre dans 5 à 10 ans.

Article sur le même sujet : Interview Xavier Collette et l’association Enactus

Des plans pour le futur ?

Pleins ! Faire de la formation, donner des cours universitaires, développer des sociétés/associations avec mes amis à qui la passion a été transmise, développer l’emploi des seniors, racheter une entreprise au bord du gouffre pour la transformer, sauver des emplois et dynamiser une ville/région.

L’équipe Viking remercie infiniment Raza Siddiqi de nous avoir donné du temps pour cette interview. Si vous souhaitez réagir et partager votre expérience, contactez-nous sur Twitter ou Facebook.

Tags: , , , ,
Photo Raza Siddiqi WSU partners
Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Share on LinkedIn

Comments are closed.